Liens

Associations de chercheurs

Association française d'histoire économique (AFHE)

http://afhe.ehess.fr/

Asociación Española de Historia Económica (AEHE)

http://altea.daea.ua.es/aehe2008/

Association argentine d'histoire économique (AAHE)

http://www.aahe.fahce.unlp.edu.ar/

Asociación Mexicana de Historia Económica (AMHE)

http://www.economia.unam.mx/amhe/index.html

Société française d'histoire des sciences et des techniques

Faisant suite au Groupe français d’historiens des sciences fondé en 1948, la SFHST a été créée en 1980. Elle a vocation à accueillir et représenter toutes les personnes et institutions qui s’intéressent à l’histoire des sciences et des techniques en France.

http://www.sfhst.org/

Société française d'histoire d'outre-mer

La Société française d'histoire d'outre-mer (SFHOM) est prête à accueillir, pour sa revue semestrielle Outre-Mers. Revue d'histoire, des articles d'histoire économique touchant tous les outre-mers, impériaux ou non. Sa collection Publications de la SFHOM est également prête à accueillir des propositions d'ouvrages (livres ou actes de colloque) reliant histoire économique et histoire des outre-mers.

http://sfhom.free.fr/

 

The world history association

 http://www.thewha.org/

Le Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique (CODESRIA) est né en 1973 de la volonté des chercheurs africains en sciences sociales de développer des capacités et des outils scientifiques susceptibles de promouvoir la cohésion, le bien-être et le progrès des sociétés africaines. Ceci passait évidemment par l'émergence d'une communauté panafricaine de chercheurs actifs, la protection de leur liberté intellectuelle et de leur autonomie dans l'accomplissement de leur mission et l'élimination des barrières linguistiques, disciplinaires, régionales, de genre et entre les générations.

http://www.codesria.org/

 

Centres de recherche

Centre de recherche interuniversitaire sur la mondialisation et le travail (CRIMT) (Canada)

http://www.crimt.org

Le CRIMT ? [d’après la présentation du projet sur le site]
Le Centre de recherche interuniversitaire sur la mondialisation et le travail (CRIMT) est un centre de recherche canadien qui se concentre sur les défis théoriques et pratiques du renouveau institutionnel en matière de travail et d’emploi à l’ère de la mondialisation.
L’objectif est comprendre de manières empirique et théorique le décalage de plus en plus manifeste entre les formes institutionnelles développées dans le contexte d’une période industrielle antérieure et les changements qui balaient actuellement le monde du travail. De façon à répondre à cet objectif, trois questions spécifiques de recherche son posées :
A. Quelles formes institutionnelles et d’institutionnalisation sont nécessaires pour les nouveaux lieux de travail ?

B. Quel est l’impact de la mondialisation sur les institutions locales et nationales du travail et de l’emploi ?

C. Existe-t-il, ou peut-il exister, une forme de citoyenneté dans les nouveaux milieux de travail ?
Chacune de ces questions implique un ensemble de propositions théoriques qui sont sujettes à des débats interdisciplinaires et des enquêtes empiriques qui devraient nous propulser aux premiers plans des débats en matière de travail et d’emploi. Qu’est-ce que les recherches révèlent aux acteurs du marché du travail et aux décideurs politiques à propos du nouveau monde du travail à l’ère de la mondialisation ?
Le centre d’intérêt s’avère d’abord international puisque dans un contexte de mondialisation, ce n’est qu’à travers des études comparatives et transnationales que peut se comprendre les modèles émergents et le rôle des différentes configurations institutionnelles. Il est également interdisciplinaire puisque le problème central abordé dans nos recherches requiert des lentilles multiples et sans nul doute, l’émergence de nouveaux cadres théoriques.

 Centre franco-russe de recherche en sciences humaines et sociales de Moscou (MAE/CNRS, France)

www.centre-fr.net

 Institut d'histoire de l'Université de Neuchâtel

http://www2.unine.ch/histoire

Cornell labor global institut
www.ilr.cornell.edu/globallaborinstitute/

Institutions et dynamiques historiques de l'économie  (IDHE-CNRS, France)

 www.idhe.cnrs.fr

France méridionale et Espagne : histoire des sociétés du moyen âge à l'époque contemporaine (CNRS, France)

http://framespa.univ-tlse2.fr/13220990/0/fiche pagelibre/&RH=

 

DIVERS

Un projet et un site parallèle porté par une équipe autour de la revue Sciences humaines :

http://www.histoireglobale.com

 

 Ressources documentaires

Les classiques en sciences humaines et sociales sur un site de l'université du Québec (Chicoutimi)

http://classiques.uqac.ca/

The Global Union Research Network (GURN) provides information packages on different priority areas with documents, research and links to further information. The aim of these information packages is to give a brief introduction to the priority areas and to present key readings and key internet pages by trade unions, NGOs, academics and governments :

http://www.gurn.info/

About GPF. Global Policy Forum monitors policy making at the United Nations, promotes accountability of global decisions, educates and mobilizes for global citizen participation, and advocates on vital issues of international peace and justice :
http://www.globalpolicy.org/

 

www.hartford-hwp.com/archives

www.hyperhistory.com

http://www.sunysb.edu/globalhistory/

Revues

http://www.revues.org/

Calenda est  un calendrier scientifique francophone en sciences humaines et sociales. Il est édité par Revues.org depuis 2000 et diffuse le programme de plusieurs milliers d' événements scientifiques

http://calenda.revues.org/

Le portail français des Sciences Sociales :

http://www.liens-socio.org/http://www.stonybrook.edu/globality/

 http://worldhistoryconnected.press.uiuc.edu/whcindex.html

 Giornale di Storia

  http://www.giornaledistoria.net/

Le Giornale est une revue a caractère strictement scientifique,  enregistrée auprès du CNR (Italien). Elle naît avec l'objectif d'offrir au public comme aux chercheurs un nouvel instrument de réflexion et d'intervention.

Elle est divisée en plusieurs sections:
• Monographies, pour les travaux de recherche en italien ou dans  d'autres langues, avec une publication trimestrielle
• Recensions (monographies, articles, colloques...), avec également des discussions plus larges sur d'autres supports éventuels (Films, BD,  séries, sites internet, encyclopédies...)
• Métier d'historien, pour des débats et des essais sur la  méthodologie, sur les sources, sur l'état de la recherche, et sur des interviews éventuelles.
• Usages publics de l'Histoire avec des interventions de natures
diverses (essais, discussions, etc...), capables de fournir un point de vue scientifique sur les thèmes et polémiques dans les médias.

 •Archives indexées de tous les articles parus.

Si vous êtes intéressés par une publication, merci de faire parvenir un résumé (1000 signes) à l'adresse suivante: redazione@giornaledistoria.net.

Les travaux acceptés seront soumis à peer review.

 

 

 

                                                        Image du réseau Internet en 2005

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×